3 musées, 3 villes

Le Dessinateur, la Musicienne, l'Ecrivain, les 3 androïdes Jaquet-Droz, 1774, coll. MAHN

L'écrivain, Pierre Jaquet-Droz, 1774, coll. MAHN
La Musicienne, Henri-Louis Jaquet-Droz, 1774, coll. MAHN
Le dessinateur, Henri-Louis Jaquet-Droz, 1774, coll. MAHN

Une exposition, 3 villes, 3 musées

Le Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel, le Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds et le Musée d'horlogerie du Locle – Château des Monts se sont associés pour proposer une exposition autour de trois figures marquantes de l'horlogerie au 18e siècle : Pierre Jaquet-Droz, son fils Henri-Louis et leur collaborateur Jean-Frédéric Leschot.

Originaires des Montagnes neuchâteloises, les Jaquet-Droz père et fils se sont construit une réputation d'inventeurs géniaux et de commerçants avisés. Leur renommée, européenne et mondiale, se fonde sur une production luxueuse, sobre et élégante. Elle se distingue par des ouvrages de joaillerie à mécanismes miniaturisés, des pièces d'horlogerie à musique comme les oiseaux chanteurs, ou encore des pendules à automates et des androïdes.

Afin de mettre en lumière le génie des Jaquet-Droz et Leschot et les questionnements qui les relient à aujourd'hui, les trois musées réunissent leurs compétences et leurs collections, enrichies par de nombreuses pièces exceptionnelles venant de prêteurs privés et publics. Présentée simultanément dans les trois institutions, et en trois langues (F, D, E), cette manifestation artistique et technique d'envergure internationale mènera le visiteur du 18e au 21e siècle.

Un projet, des partenaires et plusieurs disciplines

Le projet Automates & merveilles fédère de nombreuses collaborations scientifiques et techniques, notamment avec l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie de l'Université de Neuchâtel, qui dirige un projet de recherche financé par le Fonds national pour la recherche scientifique. Consacré à l'histoire des Jaquet-Droz sous l'angle de leur entreprise familiale internationale, cette étude constitue ainsi une partie importante de la base scientifique du projet. De nombreuses collaborations avec les Hautes Ecoles et des institutions muséales de Suisse et d'Europe notamment enrichissent ce projet d'envergure.

L'exposition

L'exposition Automates & merveilles comprendra trois parties, chacun des musées développant un aspect particulier du monde des Jaquet-Droz en lien avec ses collections. Ces thématiques seront initiées par chacun des trois automates conservés actuellement au Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel, deux d'entre eux seront déplacés dans les musées partenaires pour l'occasion.

Des 700m2 des salles du Musée d'art et d'histoire au 70m2 du Musée d'horlogerie du Locle il fallait réfléchir à la construction d'un projet commun qui puisse attirer nombre de visiteurs.

Pour parvenir à cette réalisation, les trois partenaires se sont très rapidement rendu compte qu'ils devaient se fédérer en une association qui symbolise ce lien.

Cette association a pris le nom de l'exposition « Automates et merveilles » et se veut pérenne pour pouvoir continuer de soutenir toutes les actions liées au patrimoine horloger du canton.